mode-actus


Dior fait son show pour sa campagne Printemps Eté 2013

Dior printemps/été 2013

Pour sa collection Printemps/Eté 2013, la prestigieuse maison de couture Dior a misé sur une campagne publicitaire hors du commun. En collaboration avec le photographe Vanderperre, Dior joue la carte du surréalisme mêlée à celle de la délicatesse pour une campagne complètement décalée.

Une campagne publicitaire surréaliste

Le directeur artistique actuel de Dior, Raf Simons, a opté pour un design très minimaliste pour sa première campagne pub printemps/été 2013 en tant que tel, tout en y ajoutant des touches de surréalisme.

En choisissant des éléments de mise en scène simples et épurés comme des murs blancs percés géométriquement de fenêtres de différentes tailles, de longs rideaux pâles, le blanc dominant sur les photos gagne en profondeur grâce à la superposition des plans sur lesquels pose chaque mannequin. Cependant, les mannequins et les vêtements restent timidement présents dans cette mise en scène aux aspects surnaturels. On assiste alors à une discontinuité de style entre la théâtralité dramatique de John Galliano et le minimalisme moins excentrique de Raf Simons.

De plus, des œuvres du peintre René Magritte font office d’échappatoire vers un monde plus réel et de nature vivante avec un ciel bleu vif parsemé de voluptueux nuages.

On note aussi l’absence du mannequin Karlie Kloss présente sur les campagnes de Dior depuis 2010, qui a été remplacée par de nouveaux visages comme Anna Martynova, Daiane Conterato, Daria Strokous et Marie Piovesan.

La campagne Dior saura-t-elle convaincre ?

Le teint diaphane des mannequins, le blanc aveuglant des murs, les poses factices et la mise en scène trop neutre voire aseptisée, soulignent la sécheresse d’un froid et résultent sur un effet de nature morte complètement en décalage avec la douceur et chaleur des saisons printanières et estivales.

On pourrait se demander si Dior réussira à enthousiasmer les consommateurs à aimer sa collection printemps/été 2013. En effet, loin de faire honneur à l’esprit vivant et aux couleurs chatoyantes de ces deux saisons, même la collection de vêtements se fait surtout remarquer pour le noir audacieux omniprésent sur toutes les tenues.

Alors on se pose la question sur la réceptivité du public pour cette campagne. Serait-ce un pas en avant dans le sens du virage que prend Dior dans sa direction artistique ? Ou plutôt un faux pas de l’ex-DA de Jil Sander, Monsieur Simons, pourtant très connu pour sa dextérité en matière de minimalisme.

Les opinions sont divergentes et partagées à propos du ton adopté par Raf Simons pour la promotion de la collection printemps / été 2013 de Dior. Certains apprécient l’aspect surréaliste très peu commun, d’autres lui trouvent un côté plutôt fade. Et vous, quel est votre avis sur la campagne publicitaire de Dior printemps/été 2013 ?

Crédit photo: www.mode-daily.fr



Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire

*

captcha *