mode-actus


The Kooples a tout compris

The Kooples

À première vue et à la simple lecture du nom, on pourrait penser qu’il s’agit d’un groupe de rock. Si The Kooples reste une marque de prêt-à-porter, on n’est pas si loin de la vérité car cette griffe a revendiqué très tôt un côté « rebelle ».

The Kooples, une marque à part

Dès sa création en 2008, The Kooples se distingue par des campagnes publicitaires « qui font parler ». L’idée étant de stigmatiser le fait que les vêtements de cette griffe sont « unisexes ». La carte de l’androgynie est jouée avec un soupçon de provocation grâce à des « tableaux » mettant en scène des couples aussi bien hétérosexuels qu’homosexuels. Un slogan signifiant la maturité du couple (ex : ensemble depuis 6 mois) ajoutant une pincée d’étrangeté.

Un coup de maître qui n’a rien de surprenant car les fondateurs de The Kooples ne sont pas des néophytes. Il s’agit d’Alexandre, Laurent et Raphaël les 3 fils de Tony Elicha, le créateur de l’enseigne « Comptoir des cotonniers ». « Bon sang ne saurait mentir ». La griffe intrigue et gagne en notoriété en un temps record. L’inspiration à la fois rock, vintage et british aussi bien pour homme que pour femme permet de toucher un large public. Les adolescents et jeunes adultes bien sûr mais aussi les autres, amoureux des anciennes « références ».

Pour tous les goûts

Il en résulte des gammes surprenantes qui vont du plus classique assez soigné au franchement décalé. La dernière collection automne-été The Kooples vient d’être dévoilée et s’inscrit parfaitement dans cette optique. La touche « tendance » est sans contestation possible constituée par la « tête de mort » diversement déclinée sur de nombreux « tee-shirt » ou débardeurs.

À l’inverse, les vestes sont plus classiques avec un large éventail de couleurs surtout pour les femmes. La qualité des matières utilisées (mohair, laine etc) a fait la réputation de The Kooples. Les gilets pour homme sont d’un raffinement total alors que style « sportswear » n’est pas éludé avec entre autres le cardigan avec empiècement ou les « sweat » à capuche. Les pantalons et jeans raviront forcément les amateurs du genre car les gammes sont vastes.

En clair, The Kooples associe qualité, diversité et un soupçon de provocation. Voilà pourquoi ça marche…

Crédit photo: http://lemparis.blogspot.com




Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire

*

captcha *