mode-actus


Rip Curl : Du surf au grand public

Rip Curl

Comme Oxbow par exemple, la griffe australienne « Rip Curl » a su évoluer au fil des ans pour sortir de son cadre initial et devenir une marque à part entière. L’aventure démarre dans l’anonymat lorsque deux surfeurs de Torquay (Australie) décident de fabriquer eux-mêmes leur propre combinaison. Voilà pourquoi au départ Rip Curl est une référence pour les surfeurs. C’est d’ailleurs dans ce microcosme qu’elle se fait connaître en proposant des vêtements et accessoires liés à cette activité si spécifique.

Incontournable dans les sports de glisse

Cette entreprise australienne propose des gammes étendues avec un design raffiné. Une marque moderne qui recueille très vite de nombreux suffrages auprès des adeptes du surf. Le logo particulièrement symbolique rappelle celui de Nike ainsi qu’une vague ou les mouvements d’un surf. C’est à l’interprétation de chacun.

La notoriété est grandissante car Rip Curl sponsorise les plus grands surfeurs de la planète. Mieux encore une compétition porte même le nom de la griffe : Le Rip Curl Pro. Un raccourci qui montre bien que la marque n’a plus rien à prouver dans le domaine de la glisse. D’autant qu’elle possède une filiale européenne basée à Soors-Hossegor en France, l’un des lieux emblématiques du surf.

Le rayonnement est donc immense. De nos jours Rip Curl est présent dans d’autres disciplines voisines comme le skateboard, le ski freestyle, le snowboard et le Wakeboard. La prochaine étape était de devenir « généraliste ».

Du « flashy » au plus sobre

Chose faîte avec brio car aujourd’hui Rip Curl propose de quoi s’habiller de la tête aux pieds. La marque a conservé ce qui a fait sa force depuis toujours c’est-à-dire son originalité. Les amateurs d’extravagance vestimentaire trouveront leur bonheur tout comme les adeptes d’un style plus sobre.

Les « tee shirts » vont dans ce sens avec le « Stomp » flashy et le « Shaka » plus neutre. Même chose pour les Dames avec la robe « Silia » qui « claque » alors que la « Michelle » tout en noir est plus « passe-partout ». Les pantalons sont résolument décontractés tout comme les sweats aussi bien pour homme que pour femme.

Rip Curl a gardé son genre « sportswear » tout en le démocratisant. Sans doute le secret d’une réussite qui ne se dément pas. Vous connaissez obligatoirement la griffe Rip Curl de prés ou de loin. Qu’en pensez-vous ?

Crédit photo : newsluxe.com/




Rendez-vous sur Hellocoton !


Laisser un commentaire

*

captcha *