mode-actus


Le guide complet des culottes menstruelles

Les culottes menstruelles sont de plus en plus convoitées de nos jours, pour des raisons d’esthétique et de praticité.  Toutefois, malgré cette forte propension, beaucoup en entendent souvent parler, mais ne savent toujours pas de quoi il est question, et comment en faire usage. Et c’est pour apporter justement plus d’explications quant à l’utilisation de cette lingerie peu commune, que nous vous proposons cet article.

Les culottes menstruelles, de quoi il est question ?

Les culottes menstruelles sont des sous-vêtements communément appelés « culottes de règles lavables ». Elles sont utilisées en remplacement des protections hygiéniques à jeter et des tampons, pour contenir une certaine quantité de sang. En apparence, elles ressemblent aux slips du quotidien, mais c’est surtout leur côté « technique » qui fait toute la différence. En plus d’absorber le sang menstruel, elles neutralisent les odeurs, et évitent les sensations désagréables d’humidité. Si l’on doit résumer ces dessous pour femme en trois mots, ce serait : confortables, sains, écologiques.

Comment fonctionnent les culottes menstruelles ?

Les culottes menstruelles sont composées de trois tissus dont le rôle est de drainer, d’absorber et de conserver le sang menstruel. Ces types de lingerie sont, en effet, élaborés et conçus de manière à éviter les fuites de sang, à empêcher la prolifération des bactéries et à limiter la propagation des odeurs désagréables. L’objectif est de vous mettre à l’aise pendant au moins 12 heures d’affilée, en fonction de vos flux sanguins. Les culottes de règles lavables se portent évidemment comme les slips habituels. Leur plus ? Elles ont l’avantage d’être plus stylées, plus confortables, et plus pratiques qu’une serviette hygiénique jetable.

choisir culotte menstruelle

De quoi sont composées les culottes menstruelles ? 

Les culottes menstruelles sont généralement composées de trois couches.

  • La couche supérieure

Constituée d’un coton drainant ultra fin, cette partie a pour rôle d’accueillir le sang et de le drainer jusqu’à la couche absorbante. C’est cette couche qui vous permet de profiter d’un maximum de confort et d’oublier les désagréables sensations d’humidité.

  • La couche intermédiaire

Cette partie de la culotte a pour fonction d’absorber le sang menstruel. Elle est, en général, faite de Tencel, déjà réputé pour ses propriétés absorbantes et antibactériennes. Cette même matière constitue un excellent dispositif contre les mauvaises odeurs. C’est d’ailleurs l’alliée « santé et hygiène » incontournable de toutes les lingeries de règles.

  • La couche inférieure

Ultra fine, cette couche inférieure constitue la partie imperméable de la culotte menstruelle. En tant qu’accessoire de protection, elle a pour action de retenir le sang et d’assurer toute forme de fuite. Sans cette membrane étanche, le sous-vêtement menstruel n’aura même pas sa raison d’être.

Comment choisir la culotte menstruelle adaptée ?

Outre l’aspect esthétique, le choix de votre culotte menstruelle doit essentiellement reposer sur deux principaux critères : la durée de vos règles et l’abondance de ces dernières.

  • La durée des menstruations, en moyenne, est de trois à sept jours. Ceci peut varier évidemment en fonction des femmes, mais des règles qui durent plus d’une semaine sont toutefois considérées comme « anormalement longues ».
  • L’abondance des règles est, elle aussi, variable d’une personne à une autre. Selon les spécialistes, la quantité de sang menstruelle par mois est évaluée entre 30 et 50 ml pour un flux normal, et entre 60 et 80 ml pour un flux abondant.

La culotte menstruelle idéale, ici, c’est celle qui a un niveau d’absorption adapté à vos flux sanguins. De manière plus explicite, choisissez un modèle à forte capacité d’absorption si vous avez des flux abondants. Une culotte moyennement absorbante pourrait, quant à elle, suffire si vos flux sont modérés. Et si vous faites partie de ces femmes dont la durée des menstruations est plutôt longue, notez que 75 % de vos pertes menstruelles surviennent durant les 4 premiers jours. Dans ce cas, vous pourrez donc vous procurer plusieurs culottes avec des potentiels d’absorption différents. Vous adaptez alors votre choix de lingerie au rythme de votre cycle.

Quelle taille choisir pour vos culottes menstruelles 

N’oubliez pas que les culottes menstruelles sont des sous-vêtements comme les autres. Vous devrez ainsi tenir compte de vos mensurations pour connaître la taille idéale. Si, toutefois, vous n’avez aucune idée de vos mesures, voici comment vous pourrez procéder :

  • Prenez un mètre à ruban et mesurez votre tour de hanche. 
  • Notez bien vos mensurations, puis référez-vous au tableau ci-après pour déterminer la taille de culotte qui vous correspond.
Tour de hanche en cm Taille de culotte menstruelle
82 à 86
87 à 91
92 à 96
97 à 101
102 à 106
107 à 111
112 à 116
117 à 121
122 à 126
127 à 131
32
34
36
38
40
42
44
46
48
50

Si, par rapport à votre tour de hanche, vous hésitez entre deux tailles, choisissez toujours la plus grande pour que vous soyez plus à l’aise.

Une culotte menstruelle pour combien de temps ?

Gardez toujours en tête que la quantité de sang évacuée dépend de chaque femme. En tenant compte de votre flux sanguin, vous pourrez ainsi garder votre culotte pour une durée de 6 à 8 h. Si, par contre, vos pertes menstruelles sont de très petite quantité, il vous est possible de porter la même lingerie jusqu’à 12 h, sauf pour des raisons de confort personnelles.

Les culottes menstruelles sont de parfaites alliées durant les règles. Faites en sorte de choisir la bonne taille et la capacité d’absorption la plus adaptée pour assurer votre confort.





Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

*

captcha *